Jean-Marie Delarue


Jean-Marie Delarue, Contrôleur général des lieux de privation de liberté

 

Jean-Marie Delarue a d’abord été nommé auditeur au Conseil d’Etat (1979), puis maître des requêtes (1984) et conseiller d’Etat(1997).

 

Rapporteur à la section du contentieux du Conseil d’Etat, il a ensuite été chef du centre de documentation; membre de la section sociale, rapporteur puis commissaire du gouvernement à la Cour supérieure d’arbitrage.

 

Il a en outre exercé diverses fonctions et missions au ministère des affaires sociales et des transports telles que rapporteur de la commission d’orientation sur les transports (1981-1982) ; secrétaire général du Comité national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé (1983-1984) ; conseiller juridique de la direction des transports terrestres (1982-1984).

 

Conseiller technique et directeur-adjoint du cabinet du ministre de l’Economie et des Finances (Jacques Delors en 1984), du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle (Michel Delebarre en 1985), du ministre de l’Equipement, des Transports et de la Mer (Michel Delebarre en 1988), il a été nommé délégué interministériel à la ville et au développement social urbain (1991-1994) puis directeur des libertés publiques et des affaires Juridiques du ministère de l’Intérieur (1997-2001). Rapporteur général de la commission nationale de contrôle de la campagne pour l’élection présidentielle (2002), il a été président de la 7ème sous-section du contentieux au Conseil d’Etat (2002-2007), puis président adjoint de la section du contentieux au Conseil d’Etat (2007-2008).

 

Il a par ailleurs présidé la Commission de suivi de la détention provisoire (2002-2008).


http://www.cglpl.fr